Cours particulier français
Fiche philo 5 Le devoir

Fiche 5:

Le devoir

Idée d’accroche: L’expression « avoir le sens du devoir » c’est quand un individu fait ce qu’il pense être juste.

Définition: le devoir est une obligation morale. Il se distingue de la contrainte et de la nécessité. La source du devoir est discutée mais une autorité l’incarne (l’Etat, Dieu, etc…).

Idées principales: Le devoir moral doit être universel, mais il varie selon les époques et les pays. La philosophe Hannah Arendt ne voit en Eichmann, un dirigeant nazi, que quelqu’un qui a fait son devoir.

Avoir un devoir c‘est être obligé de faire quelque chose.

Etre obligé, ce n’est pas être contraint.

Si je suis obligé, ce n’est pas de ma propre volonté. Si je suis obligé, c’est un acte d’autonomie.

La contrainte, c’est une force extérieure qui nous force à faire quelque chose.

Par exemple, je vais m’obliger à être honnête.

Si je fais mon devoir, je ne fais pas ce qui me plait. Je me force moi même, je m’astreins, même si ça me coute, même si j’ai des « cas de conscience ».

Exemple: aller à la guerre. Personne n’a envie de tuer, mais c’est mon devoir si je suis mobilisé.

Les devoirs peuvent entrer en conflit les uns entre les autres: un père de famille qui doit partir à la guerre.

Une obligation n’est pas forcément un devoir.

Le devoir c’est un impératif catégorique, quelque chose à quoi je ne pas déroger.

= > La notion de devoir entre en conflit avec la notion de bonheur: faut-il chercher à être heureux ou à faire son devoir?

Le serment d’Hippocrate c’est une cérémonie pendant laquelle le jeune médecin fait le serment de soigner ses patients et de respecter le secret médical.

Pour Kant, il extiste un fondement rationnel du devoir. Selon lui, l’homme a des devoirs envers lui-même. Dans Fondements de la métaphysique des moeurs, en 1785, il désigne ce devoir comme un « impératif catégorique ». Il distingue cet impératif des impératifs qui sont « hypothétiques » c’est à dire qu’ils permettent d’établir qu’une action est bonne relativement à une fin qu’on veut accomplir.

Exemple: le dilemme du tramway.

Avec un levier, on peut empêcher l’accident de 5 personnes pour n’en faire mourir qu’une seule. Que faire? Faut-il tirer le levier ou non?

Pour Kant, on ne peut pas choisir, parce que notre action ne doit pas être motivée par des sentiments.

Pour les utilitaristes, comme Jeremy Bentham ou John Stuart Mill, comme on peut quantifier son bonheur, mieux vaut ne faire qu’une personne que 5. Les utilitaristes ont été critiqués car ils sont récupérés par les sectes et les groupes minoritaires.

Pour Kant, une action est morale si elle correspond à une valeur (courage, honnêteté) parce que ça c’est la matière de la moralité. Il y a morale pour Kant si et uniquement si il y a universalité.

Marc Aurèle se pose les questions du fondement du devoir. Comment identifier les règles à suivre? L’auteur propose de se fier à la nature pour avoir des devoirs, à l’ordre du monde.

Selon Descartes, le devoir sera de se fier aux autorités religieuses ou aux lois de notre pays.

Selon Nietzsche, dans Généalogie de la morale, 1887 le devoir est violent pour l’homme parce qu’il implique toujours une forme de domination. Comme il y a domination, il y a injustice et soumission, ce qui fait que non, je n’ai pas à respecter mon devoir. Ici Nietzsche cherche une origine à cette notion philosophique du devoir. Il fait de la généalogie, et parle d’une dette morale, forcément injuste.

Benjamin Constant est un philosophe français qui va opposer à Kant. Le devoir de protéger la vie d’autrui qui s’opposera au devoir de dire la vérité.

Pour le philosophe Levinas, je ne peux rester insensible à mon devoir envers autrui. La vision d’un SDF dans la rue m’oblige à faire mon devoir, l’aider. Ce n’est même pas moi qui décide de faire mon devoir ou pas car je dois de toute façon aider autrui.

Pour Bergson, une autorité extérieure peut m’imposer un devoir. Ce sera le cas de Dieu pour ce philosophe. D’ailleurs, la religion me permettra de trouver la source du devoir.

Antigone, l’héroïne antique, désobéit par devoir. Simone Weil, la philosophe, que le droits ne précèdent pas les devoirs, mais qu’ils n’ont d’existence qu’à condition d’affirme que le devoir existe.

Idées de sujets possibles:

Pourquoi faire son devoir? d’existence

Peut-on désobéir par devoir?

A t-on de devoirs envers soi-même?

Repères: En fait/ En droit

Obligation/ Contrainte

Origine/ Fondement

Notions clés: le devoir- le dilemme- Ethique/ Morale- Responsabilité

Visitez notre boutique pour plus de cours et de fiches.

Notre Blog

Compte Youtube: @mesfichesdefrancais
Compte Tik Tok: @mesfichesdefrancais

Compte TIk Tok Brevet: @mesfichesdefrbrevet

Instagram: @mesfichesdefrancais

Toutes nos fiches

Notre Blog

Toutes nos fiches