Image Fiche de lecture
Fiche de lecture scène par scène Le Malade Imaginaire, Molière, 1673, 8 pages

Le Malade Imaginaire, Molière 1673, résumé scène après scène

Fiche de lecture

Le Malade Imaginaire

Titre: Le Malade Imaginaire

Auteur: Molière

Date de parution: 1673

Genre: Théâtre

Plan de la fiche:

I Présentation de l’auteur

II Contexte de l’oeuvre

III Découpage

IV Personnages principaux

V Résumé détaillé

VI  Thèmes importants

VI Moments clés

VII Citations

VIII Mots clés

IX Conclusion

I Présentation de l’auteur:

Molière, de son véritable nom Jean-Baptiste Poquelin, est un auteur français né en 1622 et mort en 1673. Il grandit dans un milieu privilégié, près des plus grands: son père est proche du roi Louis XIV. Son grand-père fut valet de chambre du roi Louis XIII. Sa mère est très malade, et le petit Jean-Baptiste voit de nombreux spécialistes se succéder à son chevet pour tenter de l’aider. Mais personne n’y arrive, et le garçon perd sa mère à l’âge de dix ans. C’est en partie pour cela que l’auteur nourrira une haine farouche contre les médecins. Son grand père l’emmène régulièrement au théâtre: les deux hommes se passionnent pour la comédie. C’est décidé, Jean-Baptiste deviendra comédien. Ce dernier rencontre les Béjart, une famille de comédiens, avec qui il jouera pendant douze ans. Ils créent ensemble la troupe de l’Illustre Théâtre. Mais la compagnie ne décolle pas car personne n’écoute Molière qui pense que la comédie est la clé du succès. C’est avec Les Précieuses ridicules que Molière obtient le succès. Ayant enfin écouté Molière, la troupe devient la troupe favorite de Louis XIV, qui sera le parrain de son fils. Mais l’amour royal ne dure pas, et dans la fin de sa vie, Molière est rejeté par le roi. En disgrâce, affaibli par la mort de son fils et de son amie Madeleine Béjart, Molière est lui-même très malade lorsqu’il présente Le Malade Imaginaire. C’est sur scène, le 17 février 1673, lors de la quatrième représentation du Malade Imaginaire, alors qu’il joue Argan, qu’il meurt d’une pneumonie.

II Contexte de l’oeuvre:

Au XVII ème siècle en France, les artistes cherchent à gagner les faveurs des rois. C’est une manière pour eux d’être reconnus. C’est le roi qui choisit ses pièces préférées et qui finance celles qu’il souhaite. Molière bénéficia de l’aide du roi Louis XIV pendant une partie de sa carrière. Les deux hommes furent proches l’un de l’autre. Le Malade Imaginaire est une comédie-ballet, ce qui signifie que certains passages (notamment les intermèdes – passages musicaux- et le duo Cléante et Angélique lors de sa leçon de piano) sont dansés et chantés. Les musiciens sont choisis avec soin. Le plus connu est Lully, mais ce dernier ne travaillera pas sur le Malade Imaginaire, Molière et lui étant brouillés.

Au XVII ème siècle toujours, une jeune fille ne peut épouser celui qu’elle veut. Son père, chef de famille, choisit pour elle. C’est là toute l’intrigue du Malade Imaginaire.

III Découpage:

Acte I

8 scènes

Acte II

9 scènes

Acte III

15 scènes

IV Personnages principaux:

12 personnages: Argan, Béline, Angélique, Louison, Béralde, Cléante, M. Diafoirus, Thomas Diafoirus, M. Purgon, M. Fleurant, M. Bonnefoy, Toinette.

Argan: Argan est un bourgeois qui vit avec sa nouvelle femme, Béline, sa fille Angélique et leur servante, Toinette. L’homme se plaint constamment de maux divers et variés. Il a confiance en ses médecins, qui ont des avis contradictoires sur ses maladies. Il y a fort à parier qu’Argan ne souffre d’aucun maux. Il est hypocondriaque, c’est-à-dire qu’il pense constamment être malade. Argan souhaite marier sa fille, Angélique, à Thomas Diafoirus, le fils d’un médecin.

Toinette: est la servante de la maison. Elle n’a pas la langue dans sa poche, et s’oppose régulièrement à Argan. Elle se déguise et démasque Béline, la belle-mère d’Angélique. Elle est la confidente de la jeune femme et va tout faire pour empêcher le mariage.

Thomas Diafoirus: c’est le prétendant d’Angélique. Si l’on parle beaucoup de lui, on ne le voit pas beaucoup. Il fait des compliments à Angélique et fait les mêmes à sa belle-mère, montrant ainsi son manque de sincérité.

Béralde: c’est le frère d’Argan. Il va tenter de convaincre son frère de renoncer à marier Angélique avec M. Diafoirus. Il est raisonnable, tente de faire comprendre à son frère que ses médecins se jouent de lui.

V Résumé détaillé de l’ouvrage:

Acte I:

Scène 1: dans un monologue, Argan imagine un dialogue entre M. Fleurant, son apothicaire (pharmacien) et lui-même. Le lecteur comprend qu’Argan donne régulièrement beaucoup d’argent à M. Fleurant, car il est souvent malade. Il finit par appeler ses gens (ses servants) mais personne ne vient.

Scène 2: Toinette, la servante, arrive sur scène. Argan lui reproche de ne pas être venue assez vite. Toinette lui dit que l’apothicaire lui vole de l’argent.

Scène 3: Angélique, la fille d’Argan, entre en scène.

Scène 4: Angélique confie à Toinette qu’elle est amoureuse de Cléante. La jeune fille est aimée en retour.

Scène 5: Argan annonce à Angélique que quelqu’un l’a demandée en mariage. A cette époque, les filles font ce que leur père leur dit de faire. Celui qui demande la main d’Angélique est Thomas Diafoirus, le père de M. Diafoirus, un médecin. Le lecteur comprend qu’Argan est malade et que Toinette lui reproche de vouloir qu’Angélique se marie avec M. Diafoirus pour son propre intérêt. Toinette essaie de persuader Argan de renoncer à son projet. Argan menace d’envoyer Angélique au couvent si elle refuse. Toinette s’oppose frontalement à Argan. Le maître bat sa servante puis il renonce, trop fatigué pour lui courir après.

Scène 6: Béline (la seconde femme d’Argan), s’entretient avec Argan au sujet du mariage. Comme il lui explique le comportement de Toinette, il lui demande de chasser la servante. Béline refuse et lui avoue qu’elle est de son avis: Angélique ne doit pas épouser M. Diafoirus. Argan soupire et se pense très malade. Il fait venir son notaire pour lui parler de son testament.

Scène 7: le notaire, M. Bonnefoy, entre en scène. Argan souhaite laisser de l’argent à Béline et déshériter ses enfants. Comme la loi lui interdit, il fait don de vingt mille francs à Béline.

Scène 8: Toinette fait remarquer à Angélique que sa belle-mère, Béline, conspire contre elle.

Acte II:

Scène 1: Cléante, l’amoureux d’Angélique, s’introduit dans la maison d’Argan. Il se fait passer pour son maître de musique, avec la complicité de Toinette.

Scène 2: Cléante se présente comme le maître de musique d’Angélique à Argan.

Scène 3: Angélique arrive sur scène. Elle dit à son père qu’elle a rêvé d’un homme ressemblant à Cléante, et qu’elle est étonnée de le voir chez elle.

Scène 4: Argan confie à Cléante qu’Angélique se mariera d’ici quatre jours avec le fils d’un médecin. Cléante fait semblant d’être ravi pour elle. Argan prie Cléante de jouer de la musique le jour du mariage.

Scène 5: Thomas Diafoirus est présenté à Angélique devant Toinette, Cléante et Argan. Thomas Diafoirus se comporte comme un enfant et ne sait pas comment parler à Angélique. Il fait des compliments tous plus ridicules les uns que les autres. A la fin de la scène, Cléante arrive à donner secrètement un petit papier à Angélique.

Scène 6: Béline fait son entrée. Thomas Diafoirus a la maladresse de beaucoup la complimenter. Angélique et Béline se querellent au sujet du mariage de la jeune fille. Thomas et son père examinent Argan avant de partir. Leur diagnostique est ridicule et va à l’encontre de celui de M. Purgon, l’autre médecin d’Argan.

Scène 7: Béline rapporte à Argan qu’elle a vu Cléante passer devant la chambre de sa fille. Elle lui conseille de faire venir Louison, son autre fille, pour tout lui rapporter.

Scène 8: Argan interroge Louison qui avoue sous les coups que Cléante a vu Angélique dans sa chambre.

Scène 9: Argan se plaint à Béralde, son frère, d’Angélique et de sa santé physique.

Acte 3:

Scène 1: Béralde annonce un marché à Argan alors que Toinette se moque d’eux.

Scène 2: le lecteur comprend que Béralde et Toinette ont conspiré ensemble contre Argan.

Scène 3: Béralde tente de raisonner Argan. Il essaie de le convaincre que le mariage avec M. Diafoirus n’est pas une bonne idée. De plus, il se moque de la maladie d’Argan et lui demande frontalement si ses maladies ne sont pas le fruit de son imagination. Très habilement, Béralde reproche aux médecin d’Argan d’être aussi incapables que ceux des comédies de Molière.

Scène 4: alors qu’Argan souhaite se soigner car il se sent soudain malade, Béralde essaie de l’en empêcher. Argan ne sait pas dire ce qu’il a exactement.

Scène 5: quand M. Purgon apprend que Béralde défend à Argan de prendre les médicaments qu’il a prescrit, il est furieux et rompt tout contact avec Argan.

Scène 6: Argan reproche à Béralde d’être responsable du départ de M. Purgon.

Scène 7: un nouveau médecin vient voir Argan, Toinette l’annonce.

Scène 8: mais c’est en fait Toinette qui s’est déguisée en médecin pour se jouer d’Argan.

Scène 9: Argan se doute que Toinette est déguisée mais préfère se laisser occulter.

Scène 10: Toujours déguisée en médecin, occulte Argan. Elle insiste en disant que c’est du poumon qu’Argan est malade. Elle émet un diagnostic complètement farfelu: Argan doit se couper un bras et se faire crever un oeil.

Scène 11: Béralde et Argan sont très étonnés du diagnostic du faux médecin.

Scène 12: pour se jouer de Béline@, Toinette fait s’allonger Argan.

Scène 13: Toinette annonce à Béline que son mari est mort. Alors qu’il fait semblant d’être mort, Béline dit qu’elle est soulagée de son fardeau. Elle montre alors son véritable visage. Toinette rayonne d’avoir révélé la vérité à Argan.

Scène 14: c’est maintenant à Angélique que Toinette apprend la fausse mort d’Argan. Parce qu’elle pleure vraiment à cette annonce, Argan sait qu’elle l’aime et ne la mariera pas à Thomas Diafoirus. Cléante accepte de devenir médecin pour plaire à son beau-père et Angélique et lui peuvent s’épouser.

VI Thèmes importants:

Comme souvent chez Molière (Le Médecin malgré lui, L’amour médecin, etc.), c’est la médecine qui est visée par l’auteur. Les médecins, selon Molière, se contredisent et ne savent pas vraiment ce qu’ils font. Il font croire aux patients qu’ils sont malades alors qu’ils ne le sont pas et leur font acheter des médicaments dont ils n’ont pas besoin.

Les thèmes de la comedia Dell’arte sont aussi très nombreux dans la pièce: travestissements, masques, fourberies, mariage. Le personnage de Toinette est un personnage clé: en effet, ce sont plutôt les valets hommes qui tiennent les rôles les plus importants dans les comédies de Molière (Les Fourberies de Scapin notamment). La présence de ce personnage féminin rend véritablement Le Malade Imaginaire particulier dans l’oeuvre de Molière.

VII Citations:

« Trois et deux font cinq, et cinq font dix, et dix font vingt. Trois et deux font cinq. “Plus, du vingt-quatrième, un petit clystère insinuatif, préparatif, et rémollient, pour amollir, humecter, et rafraîchir les entrailles de Monsieur. Ce qui me plaît, de Monsieur Fleurant mon apothicaire, c’est que ses parties sont toujours fort civiles. “Les entrailles de Monsieur, trente sols”. Oui, mais, Monsieur Fleurant, ce n’est pas tout que d’être civil, il faut être aussi raisonnable, et ne pas écorcher les malades. Trente sols un lavement, je suis votre serviteur , je vous l’ai déjà dit. »

Dans cet extrait de l’Acte I scène 1 du Malade Imaginaire, le spectateur comprend tout de suite le personnage d’Argan: un peu avare, naïf, très protecteur de ses biens, soucieux de sa santé à l’extrême.

VIII Mots clés/ vocabulaire important:

Apothicaire: pharmacien.

Monologue: lorsque le personnage parle seul sur scène.

Didascalie: texte en italique devant le nom du personnage, lui donnant des indications de jeu.

Céans: ici.

IX Conclusion:

Si le thème de cette comédie (la satire des médecins) peut faire rire le spectateur, il n’empêche que l’on peut aussi voir une vision très cynique de la vie et de la mort selon l’auteur dans cette pièce. La mort devient sujet à rire: on s’en amuse jusque’à se faire passer pour mort. Néanmoins, ce thème cesse d’être drôle lorsque l’on se rappelle que Molière mourra sur scène lors de la quatrième représentation du Malade Imaginaire.

C’est bien le rythme, le personnage inoubliable d’Argan et l’espièglerie de Toinette qui rendent cette pièce inoubliable et comme l’un des plus beaux exemples du classicisme français de la fin du XVII ème siècle.

Visitez notre boutique pour plus de cours et de fiches.

Compte Youtube: @mesfichesdefrancais
Compte Tik Tok: @mesfichesdefrancais

Compte TIk Tok Brevet: @mesfichesdefrbrevet

Instagram: @mesfichesdefrancais

Toutes nos fiches