Image Fiche de lecture
Fiche de lecture “Les contes de Perrault”, Charles Perrault, 1691, 5 pages

Fiche de lecture Contes Perrault

 

Fiche de lecture

Les Contes et nouvelles en vers

Titre: Les Contes et nouvelles en vers

Auteur: Charles Perrault

Date de parution: 1691

Genre: Contes et nouvelles

Plan de la fiche:

I Présentation de l’auteur

II Contexte de l’oeuvre

III Découpage

IV Résumé détaillé

V Thèmes importants

VI Conclusion

I Présentation de l’auteur:

Charles Perrault est née 12 janvier 1628. C’est un auteur français qui a grandit à Lyon. Charles a eu sept frères et soeurs, il est le cadet de sa fratrie. Charles possède aussi un frère jumeau. Son père était avocat et son grand père brodeur du roi. Charles Perrault étudie les mathématiques et devient lui aussi avocat en 1651. Il rédige les premiers articles du premier dictionnaire français, le Dictionnaire de l’Académie. Il est chargé par le roi Louis XIV de tout ce qui concerne les arts et les lettres dans le royaume. Charles Perrault devient quelqu’un d’important. En 1671, il est élu à l’Académie française qui vient juste d’être crée. Il y lit un poème qui prône la modernité et les traductions de textes anciens. Il meurt le 16 mai 1703.

II Contexte de l’oeuvre:

La première édition des Contes est destinées à la nièce de Louis XIV, la fille de Monsieur, son frère. C’est parce qu’ils sont destinées aux enfants que Charles Perrault leur ajoute une morale. Les Contes en vers sont publiés en 1694, ceux en prose trois ans plus tard. Au départ, les contes sont faits pour être dits à l’oral, car peu de personnes savaient lire à l’époque en France.

III Découpage:

11 contes courts.

IV Résumé de l’ouvrage:

Grisélidis: Grisélidis est une belle bergère qu’épouse un prince. Mais leur vie n’est pas facile car le prince se révèle être un homme méchant. La princesse résiste et montre  qu’elle l’aimera toujours malgré les difficultés qu’il lui fait subir. Ils finissent par vivre heureux ensemble.

Les Souhaits ridicules: un jour, une fée permet à un bucheron et une bucheronne trois souhaits. Le bucheron lui demande un délais pour réfléchir, mais dans la soirée, il formule  par mégarde le souhait de manger du boudin, car il a très faim. Le boudin apparaît. Sa femme lui reproche d’avoir fait ce souhait ridicule et, emporté par la colère, le bucheron lui souhaite que le boudin lui pende au nez. Le souhait est réalisé. Le dernier souhait leur sert alors à redonner une forme normale au nez de la bucheronne.

Peau d’âne: à sa mort, la reine d’un pays elle fait promettre à son mari inconsolable de ne se remarier qu’avec une femme plus belle qu’elle. Après avoir beaucoup cherché, il réaliser que la seule personne plus belle que la reine est leur fille. Lorsqu’elle l’apprend, la jeune fille panique. Sur les conseils de sa marraine la fée, la jeune fille demande à son père des robes aux couleurs irréalisables (couleur de temps, de lune, de soleil). Le père s’exécute. Elle lui demande alors de tuer l’âne qui les rend riche, ce dernier tue l’âne. Couverte de la peau de l’âne, la princesse fuit le château. Elle s’installe dans une chaumière est se pare en cachette de ses robes. Un prince la surprend et en tombe amoureux de la princesse. Peau d’âne réalise un gâteau pour le prince et laisse tomber sa bague dedans, sans le faire exprès. Le prince cherche la jeune fille propriétaire de la bague dans tout le royaume et finit par retrouver la jeune fille. Ils se marient et le père demande pardon à sa fille.

La Belle au Bois dormant: une reine met au monde une merveilleuse petite fille. Lors de son baptême, des fées lui donnent de nombreuses qualités. Mais une méchante fée, qui n’avait pas été invitée au baptême de la petite princesse, lui jeté un mauvais sort. Elle lui  dit qu’elle se piquera d’un fuseau (instrument pour filer la laine) et qu’elle en mourra. La malédiction s’accomplit. Une fée endort tout ce qui se trouve dans le château. Bien des années plus tard, un prince vient la réveiller en l’embrassant. Elle se réveille et vit heureuse avec le prince. Nous apprenons que la mère du prince était une ogresse. Quand son père le roi meurt, il laisse le pouvoir à sa femme, qui décide de manger les enfants que le prince a eu avec la Belle au bois Dormant. L’ogresse les capture et s’apprête à les manger quand le prince rentre et, folle de rage, l’ogresse sa mère se jette dans une cuve d’eau bouillante. Le prince, sa femme et leurs enfants peuvent donc vivre ensemble heureux.

Le Petit Chaperon rouge: une mère demande à sa petite fille d’aller amener un petit pot de beurre à sa grand-mère. Elle doit traverser une foret dangereuse et faire attention au loup qui rôde. Elle est habillée d’un petit manteau rouge, ce qui lui vaut le surnom de Petit Chaperon rouge. Le loup la suit dans la forêt et arrive avant elle chez la grand-mère. Le loup mange la grand-mère et prend sa place dans le lit. Quand elle arrive chez sa grand-mère, le Petit chaperon rouge ne reconnait pas le loup sous les habits de la grand mère et se fait manger par le loup.

La Barbe bleue: un homme très riche a du mal à se trouver une femme car il a mauvaise réputation et la barbe bleue. Quand il décide de se marier avec une jeune fille de son village, il lui remet deux clés, en précisant que l’une d’entre elles ouvre un cabinet dans lequel la jeune fille n’a pas le droit d’entrer. Elle entre tout de même dans le cabinet et découvre les cadavres des femmes précédentes de son mari. La Barbe bleue remarque que la clé qu’elle a donné à sa femme est pleine de sang. Sa femme avoue qu’elle a été dans le cabinet. La Barbe bleue décide donc de tuer sa femme mais avant de mourir, cette dernière demande à sa soeur Anne de monter sur la plus haute tour et de regarder si leurs frères n’arrivent pas. Ces derniers étaient censés leur rendre visite ce jour même. Les frères finissent par arriver, tuent la Barbe bleue et libèrent les jeunes filles. Sa femme hérite de tous ses biens.

Le Maître Chat ou Le Chat botté: Un pauvre meunier ne laisse pas d’héritage à ses fils sauf un moulin, son âne et son chat. Le plus jeune hérita du chat. Il se plaint de sa mauvaise fortune lorsque l’animal se met à parler et lui demande un sac et une paire de bottes. Le chat chasse de nombreux animaux et va les donner en cadeaux au roi. Le chat dit que les cadeaux viennent du marquis de Carabas, son maître. Alors que le roi passe près d’un ruisseau, le chat ordonne à son maître de se jeter dans le ruisseau. Le roi sauve le marquis et sur ordre du roi, les paysans alentours disent que les champs qu’ils fauchent appartiennent au marquis de Carabas. La roi est impressionné par les terres du marquis. Le chat se joue d’un ogre à qui il demande de se changer en souris et le chat mange la souris. Le chat invite donc le roi dans le château en disant qu’il s’agit de celui de M. De Carabas. Comme il est très impressionné par tout ce qu’il voit, le roi décide de faire du marquis son héritier. Le maître du chat est donc sauvé.

Les fées: une veuve a deux filles. L’une d’elle est laide et méchante alors que l’autre est belle, polie et gentille. Comme cette dernière aide une vieille dame à boire à la fontaine, et que cette dernière était en fait une fée, elle reçoit comme don de cracher des perles et des rubis à chaque parole qu’elle dira. A son retour chez sa mère, elle raconte son aventure. Sa mère envoie donc son autre fille à la même fontaine. Mais comme la méchante fille refuse d’aider la vieille dame, la fée lui jette le sort de cracher vipères et crapauds à chaque parole. Elle s’enfuit dans les bois et ne revient plus au logis. Un prince la trouve, est ébloui par son don et l’épouse.

Cendrillon: Cendrillon est une jeune fille qui vit avec sa belle-mère et ses demie-soeurs. Alors que le prince du royaume donne un bal, les deux méchantes filles décident de s’y rendre. La marraine de Cendrillon, une fée change une citrouille en carotte et les souris en chevaux. Elle habille et coiffe Cendrillon qui se rend au bal. La fée met la jeune fille en garde: Cendrillon devra être rentrée à minuit. Si elle ne rentre pas à l’heure, le charme se rompra: le carrosse redeviendra citrouille et les habits disparaîtront. Cendrillon se rend au bal et sa beauté éblouit tous les invités, surtout le prince. Alors qu’ils dansent ensemble, le temps passe et il est bientôt minuit. Cendrillon doit vite quitter le bal, mais en partant, comme elle court pour ne pas être en retard, elle laisse tomber une petite pantoufle de verre. Le prince la ramasse et le lendemain, se met à chercher qui en est la propriétaire. Il cherche dans tout le royaume et finit par retrouver la jeune fille, qui devient sa femme.

Le Petit Poucet: un bucheron et une bucheronne ont sept enfants et vivent au milieu des bois. Ils sont très pauvres. Afin de survivre, ils décident de les abandonner dans la forêt. Le plus jeune entend leur conversation et remplie ses poches de petits cailloux blancs qui lui permettent de retrouver son chemin quand, le lendemain, ses parents l’emmène en forêt. Les parents recommencent, et les enfants se réfugient chez un ogre qui doit les aider. Les enfants vont coucher dans une chambre de la maison de l’ogre et mettent sur la tête des filles de l’ogre les bonnets des garçons. Ce sont donc ses propres enfants que l’ogre tue par mégarde. Le Petit Poucet vole les bottes de sept lieues de l’ogre et ses richesses pour rentrer chez lui retrouver ses parents, riches.

Riquet à la houppe: une reine accouche d’un petit bébé très laid. Il a une houppette en guise de cheveux, son surnom est Riquet à la Houppe. Une fée lui fait le don de bien parler. Quelques années plus tard, une autre reine donne naissance à deux petites filles. La même fée qui a fait le don à Riquet leur donne deux dons: la première sera belle mais sans esprit, la seconde aura de l’esprit mais sera laide. Le temps passe, les filles grandissent. La belle jeune fille pleure dans la foret quand elle croise Riquet à la Houppe. Il lui dit qu’il l’aime et lui promet de l’épouser. Elle accepte si Riquet lui donne son don pendant un an. La princesse est ainsi très courtisée, ayant maintenant la beauté et l’esprit. Mais elle se rappelle de Riquet, et finit par se marier avec lui. La princesse lui donne son don de beauté.

V Thèmes importants:

Dans les Contes, la morale est souvent la même: nos bonnes actions sont toujours nous permettent toujours d’être récompensés.

VI Conclusion

Toujours lus et appréciés, les Contes de Perrault sont des récits courts rédigés dans le but de faire apprendre une leçon. Ils se racontent de génération en génération. A la manière des Fables de La Fontaine (de la même époque), les Contes ont une visée didactique que l’on n’oublie pas. Les personnages des Contes, que ce soient les animaux ou les fées, font depuis des siècles, rêver petits et grands.

5 pages tapées à l’ordinateur = 10 pages écrites à la main si vous décidez de recopier ce devoir

 

Besoin d’aide avec cette fiche? Profitez de notre offre 1 cours + 1 fiche pour être sûr d’avoir tout compris! Visitez notre boutique pour réserver tout de suite un cours un enseignant certifié.

Visitez notre boutique pour plus de cours et de fiches.

Notre Blog

Compte Youtube: @mesfichesdefrancais
Compte Tik Tok: @mesfichesdefrancais

Compte TIk Tok Brevet: @mesfichesdefrbrevet

Instagram: @mesfichesdefrancais

Toutes nos fiches

Notre Blog

Toutes nos fiches